Rhénanie-Palatinat | Trèves
5569
post-template-default,single,single-post,postid-5569,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-18.0.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
 

Rhénanie-Palatinat | Trèves

Rhénanie-Palatinat | Trèves

Grande métropole marchande à partir du iie siècle, devenue l’une des capitales de la Tétrarchie à la fin du iiie siècle et siège d’un atelier monétaire impérial à partir de 294, Trèves est alors qualifiée de « seconde Rome » ou Roma Secunda. De l’époque romaine subsistent la Porta Nigra (porte noire), le plus grand édifice romain sur le sol allemand, une basilique, où siège un tétrarque (aujourd’hui une église protestante), les restes d’un amphithéâtre (voir Amphithéâtre de Trèves), ainsi que des ruines de thermes romains.

Endroits visités :

  • Gîte : Pension Rosawitha
  • Porta Nigra
  • La basilique Constantin et le palais des princes électeurs
  • Amphithéâtre Romain de Trèves
  • Église Notre Dame
  • Maison natale de Karl Marx
  • Thermes Impériaux Romain

Tags:
,
No Comments

Post A Comment

Bitnami