Site de Delphes
5187
post-template-default,single,single-post,postid-5187,single-format-standard,bridge-core-2.9.5,qodef-qi--no-touch,qi-addons-for-elementor-1.4.1,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-27.9,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-18025
 

Site de Delphes

Site de Delphes

Au pied du mont Parnasse, en Phocide, Delphes (en grec: Δελφοί) est le site d’un sanctuaire panhellénique où parlait l’oracle d’Apollon à travers sa prophétesse, la Pythie ; il abritait également l’Omphalos ou « nombril du monde ». Investi d’une signification sacrée, Delphes fut du vie siècle av. J.-C. au ive siècle av. J.-C. le véritable centre et le symbole de l’unité du monde grec.

Les sanctuaires panhelléniques étaient des complexes architecturaux extérieurs aux cités : ils constituaient les seuls lieux où tous les anciens Grecs, et certains barbares (Lydiens et Étrusques) prenaient part à des célébrations religieuses communes.

Tags:
No Comments

Post A Comment